Sélectionner une page

Une appli asthme ou un objet connecté pour gérer ses traitements de fond : comment les nouvelles technologies viennent en aide aux patients souffrant de maladies chroniques ?

Utiliser une appli asthme ou un objet connecté pour lutter contre son asthme ? Pourquoi pas ! 
Les technologies mobiles, comme les applis, ont été identifiées comme des moyens efficaces pour aider les personnes atteintes de maladies chroniques. Aujourd’hui plus de 80 % des patients souffrant d’asthme seraient prêts à utiliser ces technologies pour gérer leur maladie. 

L'appli asthme et les solutions connectées améliorent l'observance

La technologie à la rescousse de l’asthme ?

Focus cette semaine sur une méta analyse : une super étude basée sur de multiples études validées !
Cette méta analyse a été publiée en Mai  2017 par une équipe Australienne. Cette équipe a évalué l’impact des technologies mobiles sur l’observance (le fait de prendre correctement son traitement de fond ! voir une définition ici) et sur les signes cliniques de la maladie. Les technologies évaluées consistent en :
– Des alertes SMS
– Des appli asthme dédiées.
Les résultats sont comparées aux techniques traditionnelles :
– le plan d’action papier (le fameux calepin!)
– les instructions habituelles (les explications du médecin).

Après avoir étudié 700 publications, correspondant aux résultats de 1135 patients, la super analyse a permis de conclure que les technologies mobiles aident significativement à augmenter l’adhérence aux traitements et à améliorer la qualité de vie. Elles espacent les visites chez le médecin et augmentent les chances d’avoir un asthme contrôlé. Le plan d’action papier, quoi que peu pratique, est aussi efficace. Quant à l’action “standard”, qui consiste à expliquer ponctuellement au patient comment prendre son traitement et quelles sont les conséquences sur sa santé, elle est bien à la traîne derrière… Pourtant la majorité des patients sont bien dans cette configuration aujourd’hui, quelque soit leur âge et leur région dans le monde !

L’équipe Australienne a étudié plus à fond le contenu des solutions mobiles testées, en particulier les appli asthme. L’équipe liste ainsi 10 fonctionnalités qui participent à améliorer la condition des patients, comme le rappel, le feedback, le soutien social ou l’information sur les antécédents. Lors de la sortie du papier, en Mai, l’équipe concluait qu’aucune appli asthme aujourd’hui sur le marché ne rassemblait les 10 fonctions clés, ce qui met en lumière l’absence de solution efficace pour le contrôle des maladies chroniques.

Cependant en France les initiatives se multiplient pour palier à ce manque. En mai 2017 la sécurité sociale sortait l’appli asthme “Asthm’Activ“, qui fait partie du programme Sophia, afin d’aider les patients adultes à mieux contrôler leur maladie. Toujours en Mai, les associations Dove United et Asthme et Allergies sortaient “Asthme Agir” afin de mieux gérer les crises d’asthme.

D’autres solutions sont en développement pour adresser l’asthme de l’enfant, comme Wheezme, une application mobile, et JOE, un objet connecté. JOE a pour ambition de rassembler les 10 fonctionnalités clés listées par l’étude Australienne dans une même solution puisqu’il se propose à la fois de rappeler,  d’apprendre et de motiver l’enfant, afin de le rendre autonome dans la prise de ses traitements de fond.